EPREUVE

 

Le concept « Profil Pyrénées » est un défi proposant une épreuve de trail running par équipe de 2 coureurs suivie par une équipe d’assistance composée au maximum de trois personnes, empruntant les sentiers de randonnée du Massif du Canigou, du Vallespir et des Albères.

 

Le parcours total représente environs 105 km pour environs 6000 mètres de dénivelé positif et 6600 mètres de dénivelé négatif, au départ de Ballestavy,  pour arriver à Banyuls sur mer, en semi-autonomie et en 24 heures maximum.

CONDITIONS DE PARTICIPATION

 

Pour participer, il est indispensable :

– d’être pleinement conscient de la longueur et de la spécificité de l’épreuve et d’être parfaitement entraîné pour cela

– savoir affronter sans aide extérieure des conditions climatiques pouvant être très difficiles du fait de l’altitude (nuit, vent, froid, brouillard, pluie ou neige)

– savoir gérer les problèmes physiques ou mentaux découlant d’une grande fatigue, les problèmes digestifs, les douleurs musculaires ou articulaires, les petites blessures…

 

– afin de progresser en sécurité les concurrents devront maitriser les techniques de navigation avec GPS et posséder les connaissances nécessaires à l’utilisation d’une carte, d’une boussole et d’un altimètre.

 

LES CLEFS DE LA REUSSITE : se livrer à une étude préalable du parcours pour déboucher sur une véritable tactique de course, être aussi capable d’affronter les intempéries, le manque de sommeil, la fatigue, le froid, la chaleur, la faim, la soif…

– d’être pleinement conscient que le rôle de l’organisation n’est pas d’aider un coureur à gérer ses problèmes et que pour une telle activité en montagne la sécurité dépend de la capacité du coureur à s’adapter aux problèmes rencontrés ou prévisibles.

 

La participation à ce défi entraine l’acceptation immédiate du règlement et de ces conditions de participation. Les participants deviennent ainsi pleinement responsables de leurs actes, engagent leur propre responsabilité personnelle et l’organisation se décharge de toute responsabilité.

 

Ce défi est ouvert à toute personne, homme ou femme, né en 1994 ou avant (catégories sénior à vétéran), licenciée ou non

DÉROULEMENT DU DÉFI

 

Le concept « Profil Pyrénées »  est un défi et ne peut pas être considérée comme une épreuve compétitive et par ce fait, ne donne pas lieu à un classement officiel. Il n’y a pas de départ en ligne, chaque équipe choisie sa date de départ entre le 1er Juillet et le 30 septembre.

 

Pour que le défi soit validé, les deux coureurs doivent faire le parcours intégralement ensemble, et arriver ensemble à Banyuls sur Mer, sans emprunter un moyen de locomotion et en suivant le parcours pré établi (Cf Parcours).

 

Sur l’ensemble du parcours, les coureurs accepteront des contrôles de matériels et déroulement. Ceux ci devront aussi accepter les contrôles anti dopages (avant/pendant/arrivée) qui pourront être mis en place.

 

Chaque manque au règlement, entrainera une pénalité, de 1/4 d’heure à exclusion du défis, suivant un tableau pré établi par l’organisation.

 

Le équipes pourront choisir leur heure de départ mais il devra se faire sur le pont en pierre de Ballestavy , pour une arrivée sur la plage de Banyuls sur Mer.

 

L’organisation mettra en ligne après réception des données de l’équipe, sur internet leur parcours dans les 24 heures qui suivent leur arrivée.

 

Le record établi sera remis en jeu dès le lendemain. Les autres équipes devront s’aligner en suivant les mêmes critères et les mêmes vérifications de parcours.

 

 Les coureurs devront impérativement porter une montre GPS personnelle chacun en état de fonctionnement. Ceci dans le but de pouvoir officialiser leur parcours. Il est donc extrêmement important que les montres du binôme soient toujours opérationnelles.

 

SEMI AUTONOMIE

 

Le principe de course individuelle en semi autonomie est la règle.

La semi autonomie est définie comme étant la capacité à être autonome entre deux points de ravitaillements, aussi bien sur le plan alimentaire que de celui de l’équipement vestimentaire et de sécurité, permettant notamment de s’adapter aux problèmes rencontrés ou prévisibles (mauvais temps, problèmes physiques, blessure…)

 

Ce principe implique en particulier les règles suivantes :

1) Chaque coureur doit avoir avec lui pendant toute la durée de la course la totalité de son matériel obligatoire (voir paragraphe EQUIPEMENT).  A tout moment de la réalisation du défi, des commissaires, pourront vérifier le sac et son contenu. Les coureurs ont l’obligation de se soumettre à ces contrôles avec cordialité, sous peine d’exclusion du défi.

 

2) Les équipes doivent veiller à disposer, au départ de chaque poste de ravitaillement, de la quantité d’eau et d’aliments qui leur sont nécessaire pour rallier le point de ravitaillement suivant.

 

3) Une assistance personnelle est autorisée exclusivement sur les points de ravitaillement. Toute assistance professionnelle médicale ou para-médicale est strictement interdite (kinésithérapeute, ostéopathe, infirmier…)

 

 

4) Il est interdit de se faire accompagner ou d’accepter d’être accompagné pendant tout ou partie de la course par une personne non inscrite, hors des zones de ravitaillement.

CHOIX DE LA DATE/CRÉNEAUX DE TEMPS

 

La tentative de défi ne pourra se faire que pendant une période de 3 mois, de juillet à septembre.  Durant la période des inscriptions jusqu’à la fermeture,  chaque équipe choisira sa date  de départ et un créneau de 3 jours sera donc bloqué pour cette équipe après validation par l’organisation. Il ne peut y avoir qu’une seule équipe sur le parcours. Cela laisse le temps pour la préparation et l’élaboration de la stratégie de course.

 

CONDITIONS D’INSCRIPTION

 

Un certificat médical spécifique de moins de un an ou une licence sportive (FFA ou triathlon) est exigé pour valider la participation. Il doit être expédié obligatoirement par courrier avec le dossier d’inscription ou par email à marctrainingo@gmail.com avant le 31 mai 2017. A défaut de réception du certificat médical à cette date, l’inscription sera annulée avec un remboursement de 40% du montant de l’inscription (hors frais annexes).

 

CONDITIONS D’ANNULATION

 

Pour quelque motif que ce soit :

-Jusqu’à 1 mois avant la date de départ : remboursement à 100 %

-En dessous de 1 mois avant la date de départ : aucun remboursement possible

 

Si la tentative de défi est annulée par l’organisation, un remboursement à hauteur de 40% pourra être effectué sur demande de l’équipe.

 

 

ACCEPTATION DU REGLEMENT

 

La participation au concept « Profil Pyrénées » entraîne l’acceptation sans réserve du présent règlement

NOMBRE MAXIMUM D’ÉQUIPE

 

20 équipes seront autorisées à prendre le départ du concept « Profil Pyrénées »

INSCRIPTION

 

Frais d’engagement :

Inscriptions exclusivement sur dossier et par règlement cheque bancaire :

   – Le concept « Profil Pyrénées »: 180euros / équipe TTC à l’ordre de l’association  «Skyrunning France »

 

Les frais d’engagement comprennent tous les services décrits dans le présent règlement.

 

Les chèques seront encaissés lors de la clôture des inscriptions quand les dates seront définies

PRESTATIONS FOURNIES PAR L’ORGANISATION

 

-Une balise GPS par équipe permettant de suivre l’évolution en live (facturée 500 euros en cas de perte). Elle émettra un message indiquant la position de l’équipe (dans la limite de la couverture GSM disponible). Ces informations seront mises à disposition de l’organisation qui suivra en permanence la progression des équipes, s’assurant qu’elles respectent le parcours. Ces informations seront disponibles sur internet.

 

-Un jeu de carte IGN du parcours tracé. Téléchargeable et imprimable sur le site Profil-pyrénées.com >  rubrique Parcours

 

-Fichiers des tracés et waypoints transmis par email après validation de l’inscription par l’organisation

 

-Veille téléphonique

 

-un certificat de réussite de la traversée pour les arrivants

 

EQUIPEMENT

 

Chaque coureur devra avoir avec lui en permanence dans la pure tradition et respect du sport et de l’aspect montagne du parcours :

 

Matériel obligatoire sur chaque coureur :

   – téléphone mobile en état d’utilisation

     (Garder son téléphone allumé, ne pas masquer son numéro et ne pas oublier de partir avec une batteries chargées)

   – réserve d’eau minimum 1 litre

   – réserve alimentaire

   – deux lampes frontale en bon état de marche avec piles de rechange 

   – couverture de survie de 1,40m x 2m minimum

   – sifflet

   – bande élastique adhésive permettant de faire un bandage ou un straping (mini 100 cm x 6 cm)

   – veste avec capuche et fabriquée avec une membrane (Gore-Tex ou similaire) imperméable (minimum conseillé 10 000 Schmerber) et respirante (RET conseillé inférieur à 13) permettant de supporter le mauvais temps en montagne

   – sur-pantalon imperméable

   – bonnet

   – gants chauds et imperméables

 

Matériel obligatoire par équipe :

 

-La balise GPS fournie par l’organisation en état de marche

 

-les cartes du parcours

 

-une trousse de secours permettant de soigner les petites blessures et les affections bénignes. (liste non exhaustive en annexe)

La liste de matériel suivante n’est pas obligatoire en permanence sur chaque coureur mais pourra être transportée par l’équipe d’assistance et échangée lors des points de ravitaillement toujours en respectant la liste de matériel obligatoire quand les coureurs repartiront du point de ravitaillement.

Très fortement recommandé

    – bâtons en cas de pluie ou de neige pour votre sécurité sur terrains gras  

    – vêtements chauds de rechange indispensables en cas de temps froid et pluvieux ou en cas de blessure.

 

 

Conseillé (liste non exhaustive)

Bâtons télescopiques, vêtements de rechange, boussole, couteau, ficelle, crème solaire, vaseline ou crème anti-échauffement, nécessaire de couture, nourriture, eau, chaussures de rechange…

 

Tous les vêtements doivent être à la taille du concurrent et sans modification après la sortie d’usine.

 

 POSTES DE CONTROLES ET POSTES DE RAVITAILLEMENTS

 

Les points de ravitaillement devront uniquement s’effectuer aux endroits suivants :

 

-Refuge des Cortalets

-Route de Montferrer

-Parking fontaine des Buis d’Arles sur Tech

-Las Illas

-Le Perthus

 

Lors des ravitaillements seulement l’équipe des assistants sera autorisée à ravitailler les membres de l’équipe.

 

Lors de ces points de ravitaillement, des contrôles pourront être effectués par l’organisation (contrôle du matériel obligatoire, contrôle des membres de l’équipe…)

 

De même des contrôles pourront être effectués hors postes de ravitaillement

 

 

TEMPS MAXIMUM AUTORISE

 

Le temps maximal de l’épreuve, pour la totalité du parcours, est fixé à :

La Traversée : 24 heures

 

Cette barrière de temps a été calculée en fonction  de la vitesse moyenne d’un bon marcheur (4,3km/h) /limitant ses pauses

 

Toute équipe dépassant ce délai sera mis hors course et voulant poursuivre son parcours pourra l’effectuer encore une fois sous sa propre responsabilité.

 

En cas de mauvaises conditions météorologiques et/ou pour des raisons de sécurité, l’organisation se réserve le droit d’arrêter l’épreuve en cours.

 

 

 

SÉCURITÉ ET CONDUITE À TENIR EN CAS D’ACCIDENT OU D’INCIDENT

 

En cas d’accident :

 

-les coureurs devront utiliser leur trousse de secours pour les premiers soins

 

-en cas de nécessité pour consulter physiquement un médecin, ils devront gagner le village le plus proche

 

-en cas d’urgence ou d’impossibilité de se déplacer, ils alerteront leur assistance ainsi que l’organisation et les secours par tous les moyens

 

 

ABANDON ET RAPATRIEMENT

 

Sauf blessure, une équipe ne doit pas abandonner ailleurs que sur un point de ravitaillement. Elle doit alors prévenir le responsable de l’organisation qui invalide définitivement la tentative de records, et doit éteindre sa balise GPS lorsque l’équipe est en sécurité.

 

Le rapatriement se fera grâce à l’assistance de l’équipe des trois coureurs ou à défaut par leur propre moyen. Il n’est pas prévu de transport spécifique au concept Profil Pyrénées.

 

PENALISATION – DISQUALIFICATION

 

Des commissaires présents sur le parcours et sur les postes de ravitaillement, ainsi que la trace GPS laissée par la balise sont habilités à faire respecter le règlement et à appliquer immédiatement (*) une pénalité en cas de non-respect, selon le tableau suivant :

 

MANQUEMENT AU REGLEMENT   PENALISATION (*) – DISQUALIFICATION

-Coupe représentant un raccourci important    

                >>Pénalité 1 heure

-Coupe ne représentant pas un raccourci important mais effectuée hors de tout sentier de grande randonnée         

                >>Pénalité ¼ d’heure

-Absence de matériel obligatoire de sécurité
(pas de réserve d’eau d’une contenance minimum d’1 litre, pas de veste imperméable avec capuche, aucune lampe, pas de couverture de survie, pas de téléphone mobile)    >>Disqualification immédiate

 -Autre absence de matériel obligatoire (sur pantalon, 1 seule lampe, bonnet, gants chauds et imperméables, sifflet, bande élastique adhésive, réserve alimentaire, gobelet)            >>Pénalité 1 heure

 Refus d’un contrôle du matériel obligatoire      

                 >>Disqualification

 Jet de détritus (acte volontaire) par un concurrent ou un membre de son entourage         >> Pénalité 1 heure

 Non respect des personnes (organisation)       

                 >>Pénalité 1 heure

 Non assistance à une personne en difficulté dans son équipe          

                  >>Disqualification immédiate

 Assistance en dehors des zones autorisées       

                  >> Disqualification immédiate

 Accompagnement sur le parcours hors des zones des postes de ravitaillement                 

                   >>Disqualification immédiate

 Triche (ex : utilisation d’un moyen de transport, échange de coureurs …)     

                    >>Disqualification immédiate et à vie

 Absence de la balise GPS    

                     >>disqualification, car impossible de contrôler

 Refus d’obtempérer à un ordre de la direction de la course  

                      >>Disqualification

 Refus contrôle anti-dopage           Le coureur sera sanctionné de la même façon que s’il était convaincu de dopage

(*) Les pénalités d’un ¼ heure et d’une heure sont applicables à la fin du défi, elle sera ajoutée au temps total.

 

Tout autre manquement au règlement fera l’objet d’une sanction décidée par l’organisation.

 

CONTROLE ANTI-DOPAGE

 

Tout coureur peut être soumis à un contrôle antidopage avant, pendant ou à l’arrivée de l’épreuve. En cas de refus ou d’abstention, le sportif sera sanctionné de la même façon que s’il était convaincu de dopage.

 

 

RECLAMATIONS

 

Toute réclamation doit être formulée dans un délai maximum de 2 heures après l’arrivée de l’équipe concernée. Afin d’éviter toute contestation, les équipes doivent enregistrer leur trace GPS tout au long du parcours, la mettre en ligne à la fin de la tentative et être en mesure d’en donner copie sur demande de l’organisation.

 

 

ANNULATION DU DÉFI

 

L’organisation se réserve le droit  d’annuler le défi en cas de conditions météo trop défavorables (importantes quantités de pluie et de neige en altitude, fort risque orageux…) le départ peut être reporté de 24 heures au maximum, au-delà, la tentative est annulée.

 

En cas de force majeure (en particulier en cas de mauvaises conditions météorologiques et pour des raisons de sécurité), l’organisation se réserve le droit d’arrêter l’épreuve en cours.

 

 Si la tentative de défi est annulée par l’organisation, un remboursement à hauteur de 40% pourra être effectué sur demande de l’équipe.

 

ASSURANCE

 

Individuelle accident :

Chaque concurrent doit être en possession d’une assurance individuelle accident couvrant d’éventuels frais de recherche et d’évacuation en France. Une telle assurance peut être souscrite auprès de tout organisme au choix du concurrent.

 

CLASSEMENTS ET RECOMPENSES

 

Comme il s’agit d’un défi, il n’y aura pas de classement mais seulement un record à battre. La meilleure équipe avec le meilleur temps se verra attribuer une récompense. La remise des récompenses se fera à la fin de la période de tentative de record.

 

DROITS A L’IMAGE

 

Tout concurrent renonce expressément à se prévaloir du droit à l’image durant l’épreuve, comme il renonce à tout recours à l’encontre de l’organisateur et de ses partenaires agrées pour l’utilisation faite de son image.

 

 

 

ANNEXE

 

Trousse de secours

 

Consulter votre médecin habituel avant le départ il pourra vous prescrire les produits les plus adaptés et vérifier l’absence de contre-indication et/ou d’allergie.

 

Nous vous conseillons le contenu suivant (liste non exhaustive et ne prenant pas en compte les traitements habituels) :

 

Pansements, bandes, crèmes :

Bande adhésive élastique (6 cm)

Ex : élastoplasteo

Pour les strappings de cheville ou maintenir un pansement

Bande de contention (8 cm)Pansements stériles

Ex : Cohéban

Dosettes antiseptiquesCompresses stériles

Ex : Chlorexidine    

Suture adhésive

Ex : Stéristrip

Pour refermer de petites plaies ne nécessitant pas de suture

Pansement hydrolloïde

Ex : Urgomed

Pour protéger la peau lésée (ampoules, abrasion) après avoir désinfecté

Crème anti-inflammatoire

Ex : Voltarène Emulgel

A appliquer en cas de tendinite, entorse…

Crème Nok (Akiléine)

En prévention des ampoules, ne pas hésiter à renouveler l’application pendant la course

Coalgan

En cas de saignement de nez

BépanthèneCollyre antiseptique

A appliquer sur les irritations des fesses ou entre les cuisses

Pour le soin des ampoules si l’un des coureurs de l’équipe se sent capable de réaliser ces gestes : éosine + seringue 5cc + aiguille sous-cutanée

 

Aspirer de l’éosine dans la seringue puis transpercer de part en part l’ampoule

Aspirer la sérosité avec la seringue

Réinjecter le mélange sérosité éosine/sérosité dans l’ampoule

Réaspirer le mélange puis retirer la seringue

Evacuer le surplus restant dans l’ampoule à l’aide d’un coton puis réaliser un pansement protecteur ou appliquer de la Nok d’Akiléine.

Si présence de sang dans l’ampoule, c’est que le derme est lésé donc bien désinfecter la zone.

Médicaments :

Antalgiques

Ex : paracétamol seul (exemple : Doliprane, Dafalgan…) ou associé (exemple : Di-Antalvic…)

Pour les douleurs musculaires, articulaires…

Eviter l’emploi d’aspirine ou d’anti-inflammatoires, toxiques pour le rein ou l’estomac déjà fortement sollicités par la course

Respecter les douleurs intenses qui peuvent alerter sur un problème sérieux et nécessitent l’arrêt de la course et un avis médical

Antiémétique

Exemple : Vogalène lyoc

En cas de nausées ou vomissements

Antidiarrhéique

Exemple : Lopéramide

En cas de diarrhée

Ne pas oublier les conseils d’hydratation de d’alimentation en cas de problème digestif

Antispasmodique

Exemple : Spasfon

En cas de mal de ventre

AntirefluxToujours avoir sur soi du sucre d’absorption rapide et des barres énergétiques en cas d’hypoglycémie

Exemple : Ranitidine

En cas de brûlures gastriques