Championnat du Canigou

June 22, 2016

-Sébastien SOTOCA, engagé sur la course Jeune de la Tour de Goa

pour la troisième fois, venait pour tenter de réaliser le triplé.

Chose délicate à faire, puisque le vainqueur de l’année précédente était présent.

Après un départ prudent, il passera en compagnie d’un concurrent

au point culminant et fera la différence dans la descente, il s’impose en 1h02!

-Brice DELSOUILLER venait pour tenter d’accrocher un top10 dans

la grande course de 34km et 2200D+ et réaliser son premier chrono de référence.

Sur la ligne d’arrivée le Vacher de Luzenac, pouvait continuer à sourire,

puisqu’il accroche une 9ème place en 3h23 !

 

-Jean-Claude CANALS, était comme à son habitude présent sur la ligne

de départ avec dans un coin de la tête l’idée d’abaisser

encore une fois le record V2. C’est chose faite, puisqu’en compagnie de Brice

il claque un magnifique 3h23’57’’ en baissant la marque précédente de 17’’.

La 10ème place en prime.

 

-Jonathan GENTHON avait à cœur d’effacer un mauvais souvenir de 2013 en abaissant son chrono. Il réussit en arrivant 23ème en 3h41. 15min de mieux et encore de la progression à venir.

 

-Jean CAZENOVE, un objectif qui semblait difficile à relever : Gagner 26min sur sa meilleure marque et passer sous la barre des 4H00.
Une montée maitrisée, un début de descente parfait, à 4 km de l’arrivée, le chrono ne trompe pas, ça va le faire ! C’était sans compter sur un incident de course : la chute qui le stoppera dans son élan à 2km de Vernet. Les 3h57 étaient possible, se sera le chrono final de son compagnon de course lors de l’incident. Bonne Récupération à Jean qui reviendra encore plus fort !

 

-Xavier GRANDPIERRE, voulait passer sous les 4H30, il coupera la ligne en 4h29’27’’. Il maitrisera les 17km de montée en passant à la croix avec de bonnes sensations de fraîcheur qui lui permettront de poursuivre son effort correctement.

 

-Fabrice BEY, lui ne veut plus voir le chiffre « 5 » devant son nom. C’est non sans mal, comme la plupart des concurrents que l’entrainement a payé. Les sentiers tant redoutés à partir d’Arago seront effacés sereinement et la descente d’un aussi bon calibre que la montée, lui permettra d’afficher un superbe 4h49’48, et aucun « 5 » au compteur !

 

-Pierre BONICEL, le courage simple ! Après une saison pleine et des objectifs en tous genre réussis (Marathon / Triathlon / Ascension de col en Vélo) le voici au départ du Canigou ! Malheureusement dès le 1er kilomètre des douleurs abdominales ne lui permettront pas de réaliser le chronomètre tant espéré. Mais avec un mental à toute épreuve, il réussit à s’accrocher et termine son 1er Canigou.

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

Skyrhune (Finale Skyrunner National Series)

September 27, 2016

1/10
Please reload

Posts Récents

November 27, 2016